Se sentir chez soi…

maison

Se sentir chez soi, juste après avoir emménagé, c’est de toute évidence pas toujours simple.Il faut quelques semaines quelques mois, pour s’habituer à tout.

Les nouveaux bruits, les nouvelles odeurs, les nouvelles pièces, la place des meubles…Toute la famille doit prendre de nouveaux repères.

C’est ce que nous faisons depuis fin mars, car vous le savez nous avons changé de maison, et depuis la fin de nos quelques travaux, nous avons emménagé dans les Yvelines.

Les travaux ne sont pas terminés, les finitions sont à faire, côté séjour et salle de bains.De plus gros travaux vont démarrer bientôt, fin juin, car nous démolissons la cuisine affreuse pour en créer une autre, plus fonctionnelle, à notre image de famille gourmande et organisée.

Nous sommes ensemble depuis bientôt 11 ans avec Mr Lexou, et nous n’avons jusqu’à lors jamais eu de cuisine équipée, aménagée à notre goût, autant vous dire que nous sommes pressés.

Inutile aussi de vous préciser quand nous aimons cuisiner, pâtisser, surtout avec ma fille, et que cette cuisine sera belle et bien rentabilisée 😉

Nous nous sentons bien dans cette nouvelle maison, même si il nous reste du pain sur la planche pour l’a rendre à notre goût, à notre image.Nous aimons les grandes pièces, les feux de cheminée, les pièces lumineuses, les jardins fleuries, les terrasses qui se remplissent d’amis autour d’un barbecue…

La maison du bonheur en quelque sorte…

Nous commençons doucement mais sûrement à parler de déco, nous attachons nos premiers rideaux, et nous construisons tous les trois les nouvelles briques de cette belle aventure.Nous l’avons attendue, nous l’avons espéré cette maison ici, et je peux vous dire que nous l’apprécions à sa juste valeur.

Les voisins ont l’air gentils, mais nous n’avons pas eu le temps de faire connaissance encore.L’été nous le permettra sans doute.

Notre fille s’est vite faite à ce nouveau chez nous, nous lui avions bien expliqué que la maison ou nous étions avant n’était juste qu’un passage, qu’elle ne nous appartenait pas, qu’elle servait de chez nous en attendant de trouver une maison jolie, dans laquelle nous pourrions nous installer pour son entrée au CP.

Ici la boulangerie est à 200 mètres, il y a aussi la médiathèque, la pharmacie, la poste, le boucher…moi qui ai grandit dans un petit village d’Eure et Loir de 350 habitants je peux vous dire que cela me change énormément et que j’apprécie beaucoup avoir les commodités au pied de chez nous!

La ville sans trop d’inconvénients, car le « quartier » est calme, le passage modéré.

Nous nous sentons petit à petit chez nous, nous prenons possession des lieux, et je suis certaine que les anciens propriétaires auraient du mal à se souvenir de leur chez eux tant nous avons déjà avancé.

Nous avancerons encore et encore, au fil des mois, des années, pour que cette jolie maison reflète la joie de vivre, la lumière, les valeurs profondes que nous défendons, celle de la famille, des amis, des rires d’enfants, du jardin fleuri, des plats au four, de la cheminée qui réchauffe en hiver les pieds gelés…

Je penserais chaque jour qui passe à remercier l’étoile qui brille tout la haut et sans qui cette maison n’aurait pas été la nôtre…

 

Tags: , , , ,

4 Réponses pour “Se sentir chez soi…”

  1. danslapeaudunefille 31 mai 2016 à 12 h 25 min #

    J’aurais pas dû lire la dernière phrase… Hâte de découvrir votre nouveau home sweet home

  2. Lucky Sophie 31 mai 2016 à 14 h 32 min #

    Non mais comme c’est chouette, une maison à vous, que vous pouvez aménager comme vous le voulez, je comprends ton impatience pour la cuisine ! :-)

  3. Femin'elles 31 mai 2016 à 21 h 16 min #

    Ah mais tu n’es plus Normande alors!!!! J’imagine comme cela doit être excitant d’avoir son petit chez soi à moduler comme on le souhaite

  4. MissBrownie 1 juin 2016 à 14 h 33 min #

    Bon courage pour les travaux ! Un jour on en voit le bout et on se sent vraiment chez soi. Toutes traces des anciens propriétaires a disparu (enfin sauf quelques « cadeaux » qu’ils avaient laissé comme une peinture ou une balayette)

Laisser un commentaire